Ferme de chaussettes sales

Ferme de chaussettes Sales 

Les fermes qui produisent de la monnaie virtuelle, explosent en nombre. Ces fermes font pousser de l’argent comme un agriculteur fait pousser ses tomates. Et pour la première fois l’argent n’a pas d’odeur. Nous produisons de plus en plus des biens sans odeurs et même les tomates n’ont plus d’odeurs. 

“Curieusement je n’ai pas eu beaucoup de difficultés pour monter une production de chaussettes sales. Le deal est simple, je fournis des chaussettes neuves en coton et cachemire à des ouvriers agricoles situés dans le Gard, et une fois sales elles sont récoltées dans leur jue. 
Evidemment, il est plus difficile de produire des chaussettes avec 6 mois d’affinage que des chaussettes de 16 mois d’affinage. 
En négociant avec les ouvriers, j’ai toujours été impressionné par l’acceptation naturelle d’une telle production. Produire des chaussettes sales c’est du sérieux. 
 

Histoire

La première vente a été effectuée par une personnalité. Nous sommes le lundi 21 mars 2016. Il est midi, et je reçois un appel téléphonique du Meurice à Paris. Le réceptionniste embêté, me demande la faveur de lui expédier à nouveau une commande qu’il vient de retourner par erreur ne trouvant pas le destinataire qui a utilisé un nom d’emprunt pour se faire livrer son colis. Seul le nom de la suite indiqué sur le colis. “Suite Dali” lui avait échappé. 
Je lui explique que malheureusement, cela est impossible, le service des expéditions de c h e z b e l e t t e ne réceptionneront le retour que dans deux jours. Nous raccrochons. 

Trente minutes plus tard, le réceptionniste me contacte désespérer pour m’expliquer son erreur. “Comprenez, la Reine décolle pour Londres à 18h45, et elle désir son colis. Puis-je vous envoyer son chauffeur ?” Après d’âpres négociation j’accepte. 
Le chauffeur devra à la réception du colis communiquer la phrase codée “ La maison est verte” 

Nous prenons rendez-vous à 16h40 au siège de c h e z b e l e t t e dans le 5ème arrondissement de Paris. A 16h40 une limousine noire se dresse devant moi, à l’arrière, la vitre teintée se baisse lentement. Un garde du corps body Buildé me regarde avec ses yeux bleus, et me dit avec un accent peut être russe “Avez-vous colis ?” Je hoche de la tête avec une envie irrésistible de rire. 
Avant de lui tendre son colis, j’exige le mot de passe. Il cherche dans son téléphone portable un sms reçu peut avant, pour sécuriser l’échange. 
“La maison est verte”  
Je manque d’étouffer de rire, je lui tends le colis. Autour de moi un attroupement d’enfants de CP dont j’avais la charge exceptionnelle crient “on va voir la reine, on va voir la reine”. 
Je suis confus. 
Sans remerciement, sans rien dire, il ferme la vitre. Le chauffeur accélère et s’éloigne à grande vitesse. 

 

2016, j’ai été perquisitionné par deux inspecteurs experts de la DGCCRF qui m’ont demandé très sérieusement si une norme de chaussification avait été déposée au Comité Européen de normalisation. Il ‘affirme cependant aucun lien de cause à effet. 
 
En 2018, la suite Dali, commande à nouveau. Un affinage de 16 mois. 

Suppositorium

Chaussettes affinées 3 mois, 6 mois ou 12 mois.

 

Date:
Category:

Fondation c h e z b e l e t t e
pour le Suppositoire contemporain.
77 rue amelot
75011 Paris

Renseignements et réservation :
+331 70 75 07 85